in

Objectifs de Développement Durable : la Cemac évalue l’implémentation.

C’est à la faveur de l’atelier d’élaboration du reporting des statistiques,  qu’organise  la Direction Nationale de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(BEAC),de la République du Congo,  du 25 au 29 mars 2024 à Brazzaville.

Se rassurer de l’arrimage de  la sous-région Afrique centrale aux 17 objectifs de Développement Durable issus des recommandations de l’Assemblée Générale spéciale des Nations Unies, tenue en 2015 en présence de 193 Chefs de l’Etat ; telle est la toile de fond de l’organisation de cet atelier dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre du Plan, la Statistique et de l’Intégration Régionale de la République du Congo, son Excellence  Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABACKAS.

Les travaux déroulés en présence Nicolas BEYEME NGUEMA, Commissaire de la CEMAC en charge du Département des Politiques Économique, Monétaire et Financière de la CEMAC,  représentant du Président de la Commission de la CEMAC,  ont pour objectif de produire un rapport sur les statistiques des ODD dans la zone CEMAC,  sur la période 2016-2021.

Il s’agit  en effet, du tout premier bilan qui viendra mettre en lumière  les efforts fournis par les États membres dans la mise en œuvre des ODD, la collecte des données, le financement du reporting et le reporting des ODD. Ceci dans la perspective de la poursuite,  des actions visant à réduire les inégalités entre les pays de la zone CEMAC,  en termes de production et de coordination statistique en réponse à l’Agenda 2030 et 2063 de l’Union africaine.

Selon le communiqué publié par la commission de la CEMAC, il sera concrètement  questions de faire l’état des lieux des indicateurs ODD disponibles dans les pays de la CEMAC; renforcer les capacités des personnes travaillant dans les Instituts nationaux de statistiques sur les ODD ;  s’assurer que les données comparables de qualité pour le suivi de la mise en œuvre des ODD sont disponibles et collectées au fil du temps,  pour combler les lacunes en matière de données nationales.

Rassemblant  entre autres, les experts des Etats membres ; les représentants des institutions sous régionales, les Nations Unies et les  représentants des partenaires techniques et financier,   ce conclave   devra  également  s’atteler,  à la  diffusion des données sur les ODD,  pour informer les politiques et les programmes visant à atteindre les objectifs mondiaux. Les recommandations seront implémentées dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Statistique sous régional (STAT-CEMAC 2021-2023) qui a été adopté par les Chefs d’Etat de la sous-région en 2021.

Rappelons que les 17 ODD font partir du nouvel agenda de Développement Durable qui comprend 169 cibles et environ 231 indicateurs susceptibles de suivre les progrès réalisés à l’horizon 2030 dans les domaines tels que l’éradication de la pauvreté, l’enseignement, la lutte contre les inégalités, la production et la consommation durable, le climat, des sociétés pacifiques, etc.

 Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Route Bafang-Nkondjock : désormais à l’étape des travaux de dégagement et de mise en forme.

Échéances électorales 2025 : la section RDPC  du Dja et Lobo II dévoile son chemin vers la victoire.