in

Développement des infrastructures routières et autoroutières : le Cameroun et la Grande-Bretagne  renforce mes stratégies

C’est à la faveur de la rencontre au sommet entre le ministre des travaux publics et le Haut Commissaire du Royaume-Uni. L’audience tenue le 9 Août 2023 à Yaoundé, a permis à  Emmanuel Nganou Djoumessi et Son Excellence Barry Lowen, de  passer en revu l’évolution de certains projets en cours d’exécution.

En accordant cette audience au Haut Commissaire de Grande-Bretagne au Cameroun, Emmanuel Nganou Djoumessi s’inscrivait dans la continuité des actions du développement infrastructurel en droite ligne avec la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030.

Les deux personnalités ont notamment souligné l’importance de certains dossiers,  en mettant  une emphase sur la  réalisation  du  projet de la Pénétrante Est de Douala et  le projet Ebolowa-Akom 2-Kribi. Les échanges se sont également attardés sur la potentialité d’augmenter
le  partenariat mutuellement bénéfique dans ce secteur d’activité .  

De manière concrète, les deux personnalités se sont appuyés sur le  décret présidentiel du 04 août 2023, habilitant le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire à signer avec la Standard Charter et Bank Londres, un Accord de prêt d’un montant de 130 417 729 548 FCFA garantie par UKEF pour le financement du projet de construction de la route Ebolowa-Akom2-Kribi. Pour le diplomate, le développement infrastructurel est l’un des socles de développement pour toute nation.  De ce fait il est nécessaire pour le Cameroun et la Grande Bretagne de densifier la coopération et le partenariat mutuellement bénéfique dans ce domaine.

Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Assassinat  des délégués départementaux dans le Sud-Ouest  : Le message de soutien de  Joseph Dion Ngute aux familles endeuillées

Grand Dialogue National : que retenir 4 ans après?