in

Migration du contrat d’exploitation de l’autoroute Kribi-Lolabe: le MINTP apprécie les avancées de l’audit menées au préalable.

L’examen des résultats de la mission d’audit prescrite par le Ministre des Travaux Publics, au cours de la session du comité de suivi du mois de juin 2023 est l’un des points à l’ordre du jour de la session du Comité de suivi du contrat de partenariat Public-privé pour le financement, la conception, la construction partiels, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute Kribi-Lolabe, présidée le 15 mai 2024, en présence des membres du Comité.

La concertation de ce jour a permis d’examiner tous les préalables avant la migration du contrat qui sera dans les jours à venir mis en œuvre par l’Etat, notamment : la situation exhaustive de l’exploitation, l’avancement des négociations liées à la révision du contrat en Partenariat Public Privé, la situation des missions d’audit, les autres problématiques et les recommandations du Ministre des Travaux Publics. La situation actuelle de l’exploitation indique un volume de trafic de 308 504 véhicules au 30 avril 2024 avec des recettes de péage d’un montant de 1 536 822 800 F, soient des recettes quotidiennes moyennes d’un montant de 2 343 725 F cfa. Les difficultés liées à l’exploitation concernent la destruction des équipements de l’infrastructure et l’incivisme des usagers.
S’agissant de la situation de la révision du contrat PPP à travers la mutation vers un marché public, les parties publiques et privées se sont accordées sur la réorganisation des loyers d’exploitation, l’audit du volet loyer d’investissement correspondant aux investissements supplémentaires, l’audit sur la base des factures présentées par l’entreprise KHM, entres autres.

Le point de divergence entre les deux parties est lié à la révision à la baisse des différents loyers d’exploitation de gestion et de maintenance. Les missions d’audit prescrites par le Ministre des Travaux Publics ont porté sur les investissements complémentaires exécutés dans le cadre du contrat PPP à l’effet de fixer le montant à retenir pour le loyer, les loyers émis par le partenaire privé à l’effet de s’assurer de leur conformité aux dépenses réalisées et un audit des recettes collectées au poste de péage.
Au terme d’échanges fructueux entre les deux parties, le Ministre des Travaux Publics a prescrit la mise à disposition de la documentation des prestations réalisées pour la fonctionnalité de l’infrastructure, la mise à disposition dans les vingt prochains jours, de l’état des charges financières consenties par le partenaire privé.

Source:Mintp

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Entretien des routes en terre dans l’arrondissement de Yabassi: une convention MINTP/GREENFIELD PLANTATIONS pour la suite des travaux .

Construction d’un second pont 2×3voies sur le fleuve Benoué à Garoua: un Mou signé.