in

Evaluation des Projets d’infrastructures routières dans la région du Sud: le MINTP fait le bilan.

La réunion y afférante s’est tenue le 23 avril 2024, dans les locaux de la base-vie de l’entreprise Razel à Sangmelima. C’était au terme d’une journée de travail qui lui a permis d’apprécier les travaux en exécution sur plusieurs sites dans le département du Dja et Lobo.

De la Nationale 9 aux projets de construction de ponts sur le Dja et la Lobo, en passant par la section Ekong-Carrefour Biyebe et plusieurs sections de routes communales en construction dans l’arrondissement de Meyomessala, des éléments ont indiqué le niveau d’exécution de ces projets, mais aussi, se sont montrés révélateurs de contraintes ou de freins à la bonne exécution des travaux. Sur la Nationale 9, la date d’achèvement des travaux fixée par le Ministre des Travaux Publics est celle du mois d’août 2024. À cet effet, l’entreprise Razel rassure sur l’achèvement des travaux sur sa section avant le terme fixé, Arab Contractors pour sa part, s’est engagée à achever ses prestations au mois d’août 2024 et l’entreprise Routd’Af, consciente des retards enregistrés dans l’exécution des travaux, a souligné que ses prestations seront livrées dans les délais. Un suivi plus étroit à travers des évaluations tous les dix jours, a en outre été prescrit à l’équipe-projet. S’agissant de l’aménagement de plusieurs tronçons dans l’arrondissement de Meyomessala, on note dans l’ensemble, une évolution positive des travaux, à l’exception de ceux exécutés par l’entreprise KT&CO.

Pour ce qui est de la section Ekong-Biyebe, l’entreprise Arab Contractors a souligné que les travaux qui ont un niveau d’avancement de 77% au 23 avril 2024, seront livrés au mois de juillet prochain. Le maire de la commune de Meyomessala s’est quant à lui appesanti sur la section, objet du contrat de l’entreprise KT&CO et a souligné qu’une mise en demeure a été servie dans le but de permettre à l’entreprise de réajuster positivement ses prestations et que les mesures nécessaires seront prises, conformément à la réglementation en vigueur, en cas de défaillance de l’entreprise. Le maire de la commune de Sangmelima, M. Bekono Faustin, a quant à lui axé son propos sur les remerciements des populations adressés par sa voix, au sujet des projets en cours et qui changent progressivement la physionomie de la ville de Sangmelima.
La construction du pont sur le Dja aura particulièrement requis l’attention des acteurs et il a été relevé à cet effet, qu’au regard de l’expertise exigée et de certains paramètres techniques à prendre en compte, le projet sera clôturé pour une nouvelle contractualisation. S’agissant du pont sur la Lobo, la mobilisation de l’entreprise Bofas a été relevée au cours de la réunion de restitution et il a été instruit, respect des chronogrammes des travaux et des prescriptions techniques du projet.

Dans son intervention, le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi est revenu sur les interventions sur le réseau routier à travers les ressources transférées aux collectivités territoriales décentralisées et l’impact de la réalisation des projets y afférents dans la bonne tenue du réseau routier. D’une manière générale, il a précisé les cadres qui sous-tendent la ventilation de ces ressources, notamment les axes ayant fait l’objet de rupture, les projets en inter-communalité et les projets phasés entre autres. Il a prescrit à cet effet le bon usage de ces ressources, le suivi rigoureux des projets qui en découlent et la bonne qualité des travaux. Non sans avoir précisé quelques orientations arrêtées en ce qui concerne la présence des réseaux souterrains dans les emprises des travaux routiers, le Ministre a invité les acteurs à multiplier leurs efforts pour l’achèvement des projets et la bonne exécution des travaux.

Source:Mintp

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Aménagement des routes communales dans l’arrondissement de Meyomessala: des avancées sur le tronçon Mvia-Mezesse (20,30 km)

Voies de raccordement de l’autoroute Yaoundé-Douala, phase 1: les travaux sont achevés.