in

Université des TIC : La nouvelle cuvée immatriculée

La cérémonie d’admission officielle des nouveaux étudiants dans cette université futuriste essentiellement dédiées aux technologies numérique s’est tenue le 04 novembre 2022 au campus de Messassi à Yaoundé.

Ils sont plus de trois cent de jeunes étudiants à frapper aux portes de l’ICT University campus de Messassi cette année scolaire 2022-2023, et ce pour un cursus normal de cinq ans. La cérémonie d’immatriculation (terme consacré dans cette université camerounaise dont les curricula sont identiques à ceux des universités américaines actuelle) qui a marqué le début de de l’aventure de ces nouveaux étudiants au sein du campus de ce pôle de formation aux métiers du numérique vient de se tenir. Avec faste et surtout solennité, cette dernière qui a débuté par une procession a été l’occasion non seulement pour le personnel enseignant et les encadreurs de faire savoir aux nouveaux entrants ce qui les attend surtout en termes de respect de la discipline. Mais également de leur prodiguer quelques conseils essentiels.

Sur le premier point, il a été question de rappeler le serment d’immatriculation aux nouveaux étudiants. D’après ce texte, l’étudiant de l’ICT a quatre devoirs. Premièrement, il doit observer et obéir fidèlement aux lois, règles et règlements de l’université. Et, de montrer en tout temps le bon exemple au mieux de ses capacités. En second lieu, les nouvelles recrues doivent respecter et obéir au recteur et aux autres administrateurs de l’université. En plus, il s’engage à observer fidèlement tous les règlements émis par ces supérieurs pour le bon ordre et la gouvernance de l’université. En troisième lieu, il a été rappelé aux étudiants venus pour la plupart à cette cérémonie d’admission officielle accompagnés de leurs parents et ou tuteurs qu’on attend d’eux qu’ils soient honnêtes et diligent dans l’ensemble de leur travail académique et irréprochables dans leurs conduites. Enfin, l’étudiant de l’ICT doit s’abstenir de tout acte de violence et de toute action visant à perturber le travail de l’université ou susceptible de jeter le discrédit sur cette institution

Dans le registre réservé aux conseils, le vice-chancellor, Jean Emmanuel Pondi, après avoir fait savoir aux étudiants qu’ils font partie de la crème et que le Cameroun dans la singularité et l’Afrique en général attend énormément d’eux eu égard à la qualité de la formation qui leur sera donnée, il leur a par la suite demandé de profité des infrastructures modernes mis à leurs dispositions dans cette université. Bien plus, il a demandé aux étudiants d’être sérieux, attentif, obéissant, etc.

Pour rappel, ICT university gère un programme purement basé sur le système américain pour fournir des TIC de qualité et un développement des capacités humaines de gestion spécialement ciblé sur l’Afrique, l’Amérique latine, les caraïbes et l’Asie. L’université des TIC est une institution dynamique qui vise à s’imposer comme la première destination pour la recherche, l’innovation et la formation de chercheurs pertinents dans le contexte des économies en développement. ICT university ne forme pas seulement des étudiants en quête de diplômes de TIC mais elle transmet également des connaissances en TIC dans toutes les filières qu’elle propose. Cette année, les principales innovations de ce pôle d’excellence sont entre autres la mise en place de nouveaux programmes tels que l’académie Microsoft, de l’intelligence artificielle ou enfin pour ne citer que ces cas, celle de la nanotechnologie.

Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

An 40 du Renouveau : L’Est magnifie les réalisations de Paul Biya

Cursus académique et choix des carrières: L’exhortation de  Bony Dashaco aux  entrants  de l’Université des TIC