in

Système d’information et de la Gestion de l’Education : le PAREC équipe l’INS.

Composée d’un important matériel informatique, la dotation du Programme d’Appui à la Réforme de l’Education au Cameroun a été remise à l’Institut Nationale de la Statistique, le 04 juin 2024,  à Yaoundé. C’était en présence  du représentant de l’UNESCO, et du secrétaire technique du Comité de pilotage de la stratégie du secteur de l’éducation et de la formation.

L’atteinte des objectifs de Développement Durable (ODD) passe par la maîtrise et l’utilisation  parfaite des données statistiques. Données sur lesquelles ,   le bateau piloté par Ambroise Owotsogo Onguene sous la supervision du ministre de l’éducation de base, entend s’appuyer pour parfaire les missions à lui confiées par la hiérarchie.

En effectuant cette descente au siège de l’INS, le Parec(Programme d’Appui à la Reforme de l’Education au Cameroun) entendait renforcer  son 6ème pilier dénommé SIGE ( Système d’information intégrée et de Gestion de l’éducation) à travers la  pérennisation et l’optimisation de sa  plateforme sectorielle ; laquelle est  fonctionnelle, opérationnelle et hébergée à l’INS avec pour but majeur de produire chaque année, un annuaire statistique sectoriel de l’éducation et de la formation. Un matériel estimé à 20 millions de FCFA a  à cet effet été réceptionné,  par le Directeur général de l’Institut National de la Statistique (INS), Joseph TEDOU. Il était  notamment composé d’un  serveur; deux  ordinateurs portables; trois  ordinateurs de bureau; une Imprimante multifonction ;  un vidéo projecteur sans fil ; une  photocopieuse; trois  disques dur supports ; une  licence antivirus serveur et une licence de SGBD SQL server.

Selon des sources, cette dotation est le premier volet d’une intervention qui se poursuivra par le renforcement du service internet à l’INS pour répondre aux multiples requêtes des utilisateurs de la plateforme du SIGE et le  renforcement des capacités de certains cadres de l’INS et des ministères sectoriels : «  il est question de tout mettre en œuvre pour permettre à la plateforme de produire des données de qualité de façon  permanente et rigoureuse selon les règles », à indiqué  Lisette Belobo Ambassa, Secrétaire Technique du Comité de Pilotage de la Stratégie du Secteur de l’éducation et de la formation.

Ambroise Owotsogo a  quant à lui rappelé la nécessité pour le SIGE, de  s’étendre dans les 10 régions du pays. Une extension qui selon le coordonnateur, permettra  au Parec de doter au moins cinq délégations régionales (MINEDUB et MINESEC) des équipements Informatiques en lien avec le Schéma directeur informatique du SIGE récemment validé sur le plan technique. «  Dans ce registre, les agences régionales de l’INS auront un rôle notable à jouer au niveau de l’appui à la production des annuaires statistiques régionaux du secteur de l’éducation et de la formation » a-t-il ajouté.

Pour rappel, au terme de sa mission de supervision du PAREC en avril 2024,  la Banque mondiale avait recommandé  à l’INS de s’assurer de l’inscription d’une ligne budgétaire dans son CDMT en vue de l’entretien et de la maintenance de la plateforme sectorielle du SIGE dans la perspective de sa pérennisation.

Oscar Abessolo  

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Entretien et maintenance des routes en terre : des conventions mises en œuvre par le MINTP avec les sociétés forestières depuis 2018.

Route Ekong-Bengbis : voici le taux d’avancement physique sur la section Ekong-Biyebe.