in

Mandjou-Akokan (45 km), région de l’Est: Le projet est livré

Le Ministre des Travaux publics a procédé ce mercredi 15 juin 2022 dans la région de l’Est, à l’entrée en service officielle de la route Mandjou-Akokan, section de la route Bertoua-Batouri. Une route construite par une entreprise camerounaise, dans un contexte rendu difficile par la mobilisation laborieuse des ressources.

La construction de la route Mandjou-Akokan a pour objectif le développement du secteur des transports en général, l’amélioration du niveau de service de la liaison Mandjou-Akokan, le développement socio-économique de la zone, la facilitation d’accès aux services éducatifs et sanitaires, le désenclavement du bassin agricole de Batouri et de ses environs ainsi que l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans les localités avoisinantes. C’est pour atteindre ces objectifs que le Ministre des Travaux publics a procédé à l’ouverture officielle de l’infrastructure à la circulation; il était 08h 30, en présence du Ministre des Mines et du Développement technologique, du Secretaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des Routes, du Secretaire général de la région de l’Est, du Préfet de la Kadey, des autorités traditionnelles et des élites. Un symbole fort, le ruban symbolique coupé pour marquer la circonstance, comme pour mettre fin à une période où les usagers passaient des heures entières, dans l’étau des bourbiers, perdant pour certains leur vie, pour beaucoup d’autres, des biens. Des souvenirs qui font  aujourd’hui partie d’un passé dépassé et comblé par la couleur grise du bitume. 

Dans sa consistance des travaux, le projet comprenait les prestations suivantes: les travaux préparatoires sur le linéaire de 45 km ; les terrassements généraux (déblais, remblais, purges): 398 303 m3 ; la construction des ouvrages hydrauliques, au total 48 ; la mise en œuvre de la couche de fondation en graveleux latéritique : 41 000 m3 ; l’exécution de la couche de fondation en béton de sol : 87 000 m3 ; la mise en œuvre de la couche de base en 0/31.5 : 118 148 m3; l’enduit superficiel de type bicouche : 139 328 m²; la mise en œuvre de la couche de roulement : 346 500 m² ; les travaux de signalisation et des équipements de sécurité. Les travaux sont exécutés à 100% et leur réception provisoire a été prononcée il y un peu plus d’une semaine. Le Ministre des Travaux publics a salué l’élan patriotique de l’entreprise MAG SARL qui a exécuté les travaux, pour son anticipation, en dépit du payement attendu de près de 6 Milliards de ses décomptes. 

Les caractéristiques techniques de la route livrée ce mercredi sont les suivantes: une couche de fondation, 25 cm en grave latéritique;  une couche de base de 25 cm et une couche de roulement de 5 cm en béton bitumineux. La largeur de la plateforme est 7 m avec des accotements de 1,5 m chacun.

Avatar

Écrit par Charlaine

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Entrepreneuriat Jeune: les trois jeunes vainqueurs du Programme SCHULE Z chez Mounouna Foutsou

Cameroun-RCA : De nouvelles stratégies adoptées pour renforcer la coopération et la sécurité transfrontalière