in

Fourniture en énergie électrique  : Globeleg dévoile  son potentiel.

L’exercice déroulé via une conférence publique,  le 24 février 2024, au palais des congrès de Yaoundé était placé sous la houlette de Richard Iffot, Directeur des Ressources humaines, Vanessa Mougnutou, le Directeur de l’Usine de la Dibamba et  Marie Claire Ngo Bayemeck, Directrice de l’approvisionnement. Il   rentrait en droite ligne avec les activités du  Salon de l’entreprise,  de la PME  internationale et du partenariat de Yaoundé(Promote2024).

Apporter des solutions concrètes à l’épineux problème que pose   l’énergie électrique au Cameroun, tel est le fil d’Ariane de l’action de la société Globeleg, une entreprise installée au Cameroun depuis 2009 et dont le siège social est basé  à Douala.

Si les actions et  l’existence de celui dont la production représente exactement 20% de l’énergie électrique consommée au Cameroun restent peut connues, il convient de noter que la 9ème édition du Salon international de l’entreprise de la PME et du partenariat a été une aubaine pour Globeleg. Il était ainsi question pour l’entreprise, de présenter au public,  l’ensemble des domaines sur lesquels repose son action.

L’on retient ainsi,  que Globeleg Cameroun est une entité de la firme Globeleg, un groupe britannique , producteur indépendant d’électricité, qui possède, exploite et développe des projets énergétiques diversifiés en Afrique.   Avec pour challenge de fournir une énergie fiable et un service de qualité,  afin d’assurer la croissance économique du pays, l’entreprise dispose d’une main d’œuvre estimée à 200 employés exclusivement nationalisée.

Selon les exposants, ce producteur d’énergie dispose de deux centrales au Cameroun notamment : la Dibamba Power Dévelopment Company(DPDC S.A) et la Kribi Power Development Company(KPDC S.A).

La DPDC S.A est une centrale thermique à fuel, d’une capacité d production de 88 MW, située à Yassa à Douala et fournissant de l’électricité à la société ENEO, grâce à un accord d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans. Mis en service en 2009, elle a été conçue à l’origine pour être une centrale d’appoint et produit une de l’électricité acheminée vers le distributeur national au travers du réseau de transport géré par la Société Nationale de Transport de l’électricité(Sonatrel).

La KPDC S.A quant à elle dispose d’une capacité de production de 216 MW. Mise en service en 2013, elle fonctionne au gaz naturel avec du fuel léger comme combustible de secours. Selon Vanessa Mougnutou, un projet de son extension est en cours de développement ; lequel permettra à la KPDC de générer une puissance électrique globale d 330 MW.

S’appuyant sur des valeurs telles que la sécurité, l’intégrité, l’excellence, l’unité, la pérennité et l’épanouissement, Globeleg Cameroun poursuit la vision de stimuler la croissance de l’Afrique en produisant une électricité plus fiable et plus abordable pour les ménages et les entreprises dans les pays où elle est installée. L’entreprise dispose également d’une importante activité sur le plan social.  Sous la supervision de son Direction Générale,  Frédéric Didier Mvondo, Globeleg Cameroun a  réalisé des activités au profit du développement économique et social des communautés riveraines. Ce sont  notamment  la contribution à l’éducation à travers,  la construction de plus de 30 salles de classe à Douala et à Kribi ; la remise des prix d’excellence scolaire à plus de 2000 élèves, ainsi que les plus de 120 bourses remises aux enfants les plus méritants et aux orphelins.

Des actions sont aussi à noter dans les secteurs de la santé, de l’eau et du soutien octroyé à 9 Gics dans les villes de Douala et Kribi.

Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Promote 2024 ; les défis de la CEMAC mis en vitrine.

Appui à l’aménagement de la commune de sangmelima : les travaux sur certaines sections quasiment achevés.