in

DIASPORA: La coopérative financière lancée

Avec pour objectif de devenir la  “Banque de la Diaspora Camerounaise”, la COFIDIAS a été créée le 13 août 2022 au cours de son Assemblée constitutive à laquelle, ont prit part une trentaine d’investisseurs initiaux tous des professionnels de haut niveau de la Diaspora.

Après plusieurs années de réflexions, la diaspora camerounaise s’est décidée enfin à franchir le pas et à mettre sur pied la Coopérative Financière de la Diaspora, en abrégée COFIDIAS qui sera rapidement constituée en institution de microfinance pour la Diaspora. C’est l’ambition affichée de ses fondateurs lors de la réunion de lancement de cette initiative transformative.

A l’issu de cette assemblée créative, le Dr Samuel Dongmo des USA, vétéran de la Diaspora et président du Haut Conseils des Camerounais de l’Exterieur (HCCE) et PDG de la société Smart Cameroon a été nommé Président du Conseil d’Administration (PCA) de la COFIDIAS par ses pairs. Au sein de la cooperative, “on a une trentaine d’investisseurs initiaux tous membres de la Diaspora”, indique le tout nouveau PCA avant d’ajouter, : “Avec les courageux et les visionnaires, on construira ensemble, dans une rigueur intellectuelle et professionnelle exemplaires et dans une transparence qui demontrera au public  le savoir-faire de la Diaspora Camerounaise”.  

Il informera l’assistance que les pouvoirs publiques (MINREX, MINFI) et les Collectivités Territoriales Décentralisées (Mairie de la ville de Douala par exemple) ont été consultés en vue de matérialiser ce projet tout en s’assurant qu’il réponde aux vraies attentes du Cameroun. Plusieurs partenaires additionnels de la Diaspora sur le terrain comme le REP-COD, le PARI-JEDI, l’OIM, les institutions diplomatiques entre autres seront aussi bientôt consultés.

En outre,  le nouveau PCA de la COFIDIAS va préciser qu’ “un collège d’experts de la banque et de la haute finance de renommées internationales, pour la plus part des hauts cadres de la Banque Mondiale à Washington, de la City à Londres et de Wall Street à New York, nous accompagnera dans la création et la structuration de la COFIDIAS “.

Avec la COFIDIAS, la Diaspora pourra enfin disposer de son propre instrument financier au Cameroun pour non seulement financer les mini-projets des petits commerçants et artisants locaux avec un accent sur les femmes, sécuriser et densifier au Cameroun le portefolio économique et financier de la Diaspora, encourager les membres à mener des activités rentables au Cameroun et créatrices d’emplois notamment les emplois jeunes,  accompagner la Diaspora tout au long du processus de maturation et d’exécution de leurs projets au Cameroun, encourager la Diaspora à s’assurer au Cameroun, offrir d’autres services financiers comme le transfert d’argent et le rapatriement de l’épargne et des retraites, initier et encadrer la levée des fonds d’investissements structurants sous forme de “Diaspora Bonds” au Cameroun, etc…

En somme, l’initiative COFIDIAS est le maillon manquant dans l’arsenal de la Diaspora pour devenir un véritable levier de développement du Cameroun qui sera bénéfique aussi bien aux Camerounais de l’intérieur qu’aux Camerounais de l’extérieur.

Malgré le fait que ses initiateurs appartiennent pour la plupart au Haut Conseil des Camerounais de l’Exterieur (HCCE), la COFIDIAS est une initiative privée et indépendante de toute organisation existente et qui a pour vocation d’intégrer la Diaspora camerounaise dans toutes ses composantes à travers tous les pays du monde. 

Outre son PCA le Dr Samuel Dongmo, le conclave des investisseurs initiaux de la COFIDIAS a désigné dans le Conseil d’Administration trois Vice-PCA (Dr Constantine Chienku des USA, Mr Jean-Baptiste Essomba du Gabon, Mr Peter Achuo de l’Afrique du Sud) et une Coordinatrice de son Secrétariat (Mme Christelle Ndongo de France).

Quant à la gestion quotidienne de la COFIDIAS, le Conseil d’Administration l’a confié à une équipe solide dirigée par Mr Thomas d’Acquin Mouafo du Zimbabwé un grand connaisseur des affaires au Cameroun. En effet le tout premier Managing Director de la COFIDIAS est propriétaire de plusieurs hôtels 4 et 3 étoiles au Cameroun, propriétaire d’une chaîne de quincailleries, propriétaire d’une chaîne de concession automobiles et gros engins pour ne citer que ces exemples.

Il sera assisté par Mme Joselyn Ngassa née Essam de l’Angleterre au poste de Directeur Financier, le Dr Richard Mbackop des USA au poste de Directeur des Relations Communautaires, de Mr Peter Tamajong au poste de Directeur des Innovations et des Technologies de l’Information, Mme Merlise Prudence Wafo au poste de Directeur du Marketing et de la Communication , Mme Suzanne Parquier Directeur adjoint des Finances et enfin Mr Emile Tamadeu comme directeur adjoint des Innovations et de l’IT.

Pour rappel, l’idée de la création au Cameroun d’une véritable institution financière pour la Diaspora avait été évoquée par les fondateurs de la COFIDIAS  lors du FODIAS en 2017 et lors du Grand Dialogue National en 2019. Devenue réalité, cet instrument financier d’investissement et de développement se construira patiemment et rigoureusement et de façon collective, en synergie avec les pouvoirs publics et en respectant les lois et régulations en vigueur notamment celles de la COBAC et de l’OHADA. Et surtout, la COFIDIAS se bâtira avec des hommes et des femmes hyper sérieux aux réputations irréprochables. Ce point est important car les Administrateurs de la COFIDIAS doivent inspirer confiance au reste de la Diaspora. “C’est obligatoire. Et notre réussite en dépend. Nous devons être là locomotive de ce nouveau projet Diaspora en, tant réclamé mais jamais initié. Nous devons être professionnels et ethniquement irréprochables”, martelera le Dr Samuel Dongmo le PCA.

Avatar

Écrit par Charlaine

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Institut Africain D’informatique : Le centre régional de Garoua livre une cuvée de 50 apprenants

Le Minsanté reçoit le président de l’Association Médicale Espoir Santé Afrique