in

Comptabilité des Matières : le Gabon s’imprègne de l’expérience camerounaise

C’est à la faveur du séminaire de formation organisé par la Direction de la Comptabilité des Matières  du 22 mai au 02 juin 2023 à Yaoundé.

Entièrement adaptée aux nouvelles  exigences CEMAC, l’expertise  camerounaise dans le domaine de la comptabilité des matières fait l’objet de référence sur le plan international. Bien qu’en   perpétuel perfectionnement,  elle reste un exemple dans la sous-région. Ainsi se justifie, l’organisation de cette session de formation  de la délégation de 14 experts  gabonais,  conduite par le Directeur du Patrimoine Immobilier d’Etat, Jean Felix Lekouna.

Sous la supervision du ministre des finances, les assises présidées par le  par le Directeur  de la Normalisation et de la Comptabilité-Matières,  Désiré Kongo Elanga ont pour objectifs majeurs  de renforcer les capacités des cadres de l’administration gabonaise dans la tenue de la comptabilité des matières et l’organisation de l’architecture institutionnelle y relative en facilitant le partage d’expérience entre pairs du Gabon et du Cameroun.

Il s’agit en effet, de s’arrimer aux directives CEMAC de  2020 qui ont conduit au changement de la Comptabilité-Matières en Comptabilité des Matières, imposant ainsi un paradigme nouveau déjà sur la voix de la perfection au Cameroun.  Elle fait suite à une requête des autorités gabonaises adressée à l’AFRITAC centre pour solliciter une assistance technique devant les aider à avoir des échanges avec d’autres pays sur la mise en œuvre de la comptabilité des matières en ligne avec la directive pertinente de la CEMAC y relative.

Selon le chef de la délégation gabonaise l’essentiel desdits objectifs se résume au fait qu’il s’agit d’« un stage d’immersion en comptabilité des matières, favorisé par des autorités camerounaises,   à travers le ministre des finances » souligne-t-il. Il vise à s’appuyer sur l’expertise camerounaise, pour  équiper les participants gabonais  aux  nouvelles exigences de la Comptabilité des matières dont la mise en place et le bilan d’ouverture sont bien avancés au Cameroun. « Nous sommes venus nous imprégner du modèle camerounais en comptabilité des matières,  puisque ce pays a de l’avance sur le Gabon. Même  si il y a la coopération Sud-Sud dans certains domaines, nous avons décidé de venir vers le Cameroun pour nous imprégner de  ce qui nous permettra de rentrer au Gabon pour former nos compatriotes » a-t-il ajouté.

Selon Désire Kongo Elanga pour une action efficace « la mission d’immersion va démarrer le premier jour, par une visitée guidée au sein des services de la Direction générale du Budget du Cameroun, suivi d’une séance de travail à la Direction de la Normalisation et de la Comptabilité-Matières. Les cinq jours suivants seront ponctués d’ateliers d’échange à la DNCM. Les trois dernières journées seront consacrées aux visites d’immersion dans d’autres administrations, notamment : la Direction générale des Impôts et la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 1″ pour ce qui est des collectivités territoriales décentralisées »

Tout ce qui permettra aux administrations gabonaises et camerounais d’êtres renforcés avec des similitudes et les particularités de la Comptabilité des Matières, identifiées et  clarifiées entre les environnement des deux pays qui définiront les perspectives de collaboration entre les deux administrations.

Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Cinquantenaire de l’Etat unitaire : La participation remarquée du Mouvement Citoyen pour la Paix et l’Unité.  

Route Douala-Bonepoupa: Voici l’état d’avancement des travaux