in

Communauté Urbaine de Yaoundé : le plan de campagne de l’exercice 2024 dévoilé

Avec pour priorités,  la réalisation des travaux de voirie ; l’acquisition du matériel d’entretien de celle-ci, l’enlèvement des ordures ménagères et l’aménagement ou la réhabilitation de certains espaces marchands, il  a été présenté  au cours du conseil de communauté, réuni en session ordinaire du 25 au  27 septembre 2023.

Recueillir les propositions des conseillers tout en les prenant   en compte  lors de l’élaboration du projet de budget de la CUY pour l’exercice 2024, tel était le challenge de la tenue de la session ordinaire du conseil communauté, présidé par le Maire de la ville de Yaoundé,  Luc Messi  Atangana ,  en présence du préfet du Mfoundi  et des membres du Conseil de communauté.

S’inscrivant en droite ligne avec le désir de faire de la capitale politique du Cameroun « Yaoundé la belle », une  citée où il fait beau vivre, cet exercice a permis aux membres  du conseil,  de faire le tour sur l’ensemble des  mutations  attendues,  pour revaloriser l’environnement des 7 communes d’arrondissement dont dispose le Mfoundi.  Une continuité quand on sait que le pays est en pleine implémentation de la Stratégie Nationale de développement 2020-2030, qui englobe les Objectifs de Développement Durable 11 (ODD11) qui vise à faire des villes et des établissements humains, des espaces ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.  « Cette session a consisté à présenter aux membres  du conseil, les grandes lignes des projets d’aménagement du territoire et de satisfaction des besoins de nos populations, les projets que nous voulons exécuter en 2024. Selon la loi il était normal que les conseillers en prennent connaissance,  qu’ils les apprécient et qu’ils  puissent apporter des propositions complémentaires  pour la prise en compte globale des besoins pertinents et primordiaux de nos populations»  a souligné le maire de la ville.

Il ressort ainsi que, le plan de campagne 2024 devra prendre en compte les indemnisations liées au projet de Développement des villes inclusives et Résilientes(PDVIR), dans les arrondissements de Yaoundé 5 et Yaounde 7(soit une enveloppe de 800 millions) ; les aménagements, constructions, réhabilitation et/ou extensions des espaces marchands appartenant à la CUY; la construction d’un centre commercial éco énergétique haut de gamme, un hôtel 4/5 étoiles, un parc de bureaux  et des appartements de luxe sur une superficie de 57,215 m2 au lieu-dit Ntougou dans l’arrondissement de Yaoundé 2.

Luc Messi Atangana a également souligné, l’apport d’un appui logistique ou financier aux opérations spéciales de luttes contre le désordre urbain,  ainsi que  la constitution des réserves foncières d’intérêt communautaires au profit de la CUY. Tout ce qui permettra à la cité capitale d’avoir fier allure.

Oscar Abessolo   

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Installation du nouveau  bureau exécutif de l’Asac : les attentes du ministre des finances

Gestion des ordures ménagères : les coulisses  des nouveaux partenariats en discussions