in

Cabale contre le maire de Yaoundé 5 : les faits ignorés par ses détracteurs

Accusé de mal versassions   et de réduction abusive de  salaires des employés de la mairie entre autres, Augustin Bala s’affirme en effet  comme un modèle en vue de l’implémentation du processus de décentralisation prôné par le gouvernement. Entre mise en place des stratégies susceptibles de booster le rendement de la collectivité territoriale qu’il dirige et la réalisation de plusieurs projets, l’édile de la mairie de Nkolmesseng poursuit sereinement la feuille de route fixée par son exécutif communal.

Arrivé à la tête de la mairie de Yaoundé 5,  le 27 février 2020, Augustin Bala a placé le développement au centre de ses actions. Si la transformation de l’environnement de la commune témoigne à suffisance de la qualité du management édicté au cours de ces  49 mois d’exercice, il convient de noter qu’elle enfante des jaloux plus que jamais engagés à tenir l’image qui s’est désormais greffée au premier magistrat municipal de cette commune.    

Dans une autre cabale relayée par  un media de la place, le 18 mars 2024, l’édile de Yaoundé 5 a été  qualifié d’autocrate  inhumain,  qui impose des conditions de travail exécrables aux employés de la mairie. Il lui est également coller l’étiquette de  mal versassions et de réductions salariales abusives. Des accusations entièrement opposées aux faits constatés par les équipes de votre site d’information sur le terrain, qui,   Intriguées  par la profondeur de l’information relayée,  vont se charger de faire une investigation  sur les lieux. 

Il ressort non seulement,  que ces accusations sont infondées telles que le témoigne les quelques agents approchés, mais aussi  que,  l’ensemble des actions posées par le patron de l’exécutif de Yaoundé 5 s’appuie sur le code général des collectivités territoriales décentralisées en harmonie parfaite  avec la politique édictée par le ministère de la décentralisation et du développement local(Minddevel). C’est en droite ligne avec le droit applicable à la rémunération du personnel des collectivités territoriales décentralisées et surtout de la note du ministre datant de mai 2023,   qu’Augustin Bala va procéder comme dans toutes les autres CTDs,  à la revue  des  salaires du personnel de la mairie de Yaoundé 5. Le natif de Mvog ada va user de ses qualités   d’inspecteur des impôts pour faire passer le nombre de contribuables  de 6000 en 2020 à 14000 en 2024. Une ingéniosité qui permet à la commune de Yaoundé 5 d’enregistrer une augmentation conséquente des recouvrements  annuels de l’impôt libératoire,   allant de 200 millions en 2020 à 700 millions en 2023.

 Des chiffres qui ont largement contribué à l’éclosion de CTD et qui ont permis au maire de Yaoundé 5,  de suivre avec succès  une feuille de route  dont les  réalisations  s’articulent autour de 6 grands axes,  à savoir : le  management, le social, les infrastructures, l’éducation,  le politique ainsi que  l’hygiène et  l’embellissement.

Augustin Bala le manager

Dès son arrivée, le maire a  instauré un  système de  réunions de coordinations hebdomadaires des Services, visant  à   planifier, programmer et évaluer les activités de la Commune. Dans le souci  d’une meilleure efficacité, il a  créé des nouveaux Services et unités d’actions, tout en les équipant de personnels qualifiés. Ce sont entre autre,  les Services du Civisme et de lutte contre le désordre urbain ;   la Coopération Décentralisée et des Partenariats ;  l’Education, de la Jeunesse et des Sports ;  la Cellule Juridique et du Contentieux ;  le Service de la promotion de la femme et de la famille, celui  des marchés publics et celui  de la planification et de l’action économique. Lesdits services ont d’ailleurs favorisé  le recrutement de 200 jeunes soit : 111   Agents décisionnaires, 54  cadres  recrutés avec contrat à l’appui et 35 en cours de recrutement. Ceux-ci ont permis à la commune de passer d’une base de 4000 contribuables en 2020  à 20 000,  bénéficiant aujourd’hui d’un suivi permanent et d’une fidélisation accrue.

Un processus de création d’installation et de remise du matériel d’assainissement aux comités de quartier et de village, a également été lancé en janvier 2021. A  date,  174 comités  ont  officiellement installés. Garantissant des conditions de travail favorables  à son personnel, l’édile de Yaoundé 5,    a souscrit une assurance maladie pour tous les Conseillers municipaux d’une part et l’ensemble de son  personnel les d’autre part. L’on enregistre également la  restauration  des avances de soldes, l’instauration de  la prime de bon week-end pour les agents de recouvrements,  du civisme, de la police municipale et ceux du Service l’hygiène.  Une prime  a par ailleurs été allouée à tout le  personnel sans discrimination lors de  toutes les sessions de conseil municipal.

Sur le plan  social

La liste non exhaustive des  avancées sur le plan social comporte,  la transformation du projet un cahier-un stylo en caravane de distribution des kits scolaires aux enfants du personnel et aux enfants démunis de la Commune. Ladite caravane a enregistré,  la distribution de   6000 kits scolaires en  2020 et 10 000  en 2021. A cette caravane s’ajoute la traditionnelle cérémonie de  l’arbre de noël qui a également vu la distribution de plus de 16 000 jouets entre 2020 et 2021.

Des actions sociales sont également menées chez diverses cibles, parfois  sur la base des différentes célébrations commandées  par le calendrier. Grace à un  partenariat avec une ONG camerounaise, une campagne de soins de santé gratuite a été offerte à plus de 1000 habitants de la commune  du 19 au 20aout 2022 etc.

Développement  infrastructurelle.

 Représentant sans doute l’un des plus grands chantiers du maire Augustin Bala, le secteur  des infrastructures est lui aussi en plein essor. Il comprend  notamment,  la pose de la première pierre de l’hôtel de ville futuriste de la Commune, le 04 décembre 2020 ; l’inauguration CETIC de Ngona, le 2 septembre 2022, marquée par la construction d’un  un bloc de salles de classes, un bloc d’ateliers et un bloc toilette  sur une parcelle 5.000 m2, matérialisant un décret daté de 2006.  Dans la même  mouvance,  le maire a  construit et inauguré l’école maternelle de Ngona, le 05 septembre 2022.

Pour améliorer l’accès des populations à l’eau potable,   des forages et des postes autonomes d’eau ont été construits  dans plusieurs quartiers. Des voies de  connectivités ont-elles aussi été améliorées,  grâce au  reprofilage de  plusieurs tronçons routiers auquel s’ajoutent  le bitumage et l’éclairage des tronçons tels que : Eiforces-descente derrière CHRACERH ; Transformateur Ngousso-Michaud hôtel- collège Bodio et   Essos Mackang m’a mbock- Mfandena derrière le stade. A date,  les chantiers de bitumage  en cours d’exécution  sont : Essos Madison-école coranique-Sonel Mimboman; Caveau Mvog-ada-rails marché Mfoundi -poste centrale ; Appolo bar-chapelle Essos; carrefour Kana-chapelle Ntem.

Des actions ont également été menées dans le sens de l’embellissement de la commune. L’on peut énumérer l’éclairage public des quartiers, la création de  8  jardins publics,  les barrières de villes et les barquettes, l’aménagement des ronds-points fleuris pouvant  réguler la circulation des automobilistes, les plaques significatrices des entrées et sorties de la Commune,  les bacs à fleurs,  des plaques signalétiques et carrefour   etc.

Dans le cadre des projets structurants,  l’on note les constructions  du Marché Essos II, le  Centre Commercial d’ABOM, le Stade Municipal d’Essessalakok; le Marché d’Abom, le Site Eco touristique Essoe-Kouass d’Ebendi,  la Pro-pharmacie communale de Yaoundé 5,  le Centre multimédias de Nkolmesseng et le  Centre commercial OLOA Dominique de la descente hôpital de la Caisse d’Essos;

Un ensemble d’actions  qui a  d’ailleurs fait de Yaoundé 5, la commune la plus propre de la région du centre depuis 2020 et l’a  hissé au titre de la plus propre de toutes les communes du pays en 2022.

Sur le plan de l’éducation

Comptant véritablement sur la jeunesse de sa commune, Augustin Bala milite en faveur d’une insertion socio professionnelle. Les statistiques enregistrées au soir du 30 septembre 2022, font état de 230  jeunes formés pour une subvention de 30  880 000 F CFA avec  71 bénéficiaires d’appuis pour  insertions  professionnelles  subventionnées à   hauteur de 7 880 000 F CFA.

En outre  l’on note, la  distribution des tables bancs et la remise à chaque rentrée scolaire, du paquet minimum aux établissements scolaires publics et privés de la Commune. La tenue  des formations  constamment organisées, des stages académiques, et  des stages de vacances,  favorisent l’attribution  des bourses aux jeunes.

De la Coopération Décentralisée

Le fait majeur ici demeure,   la création le 04 mai 2020,  du Service de la Coopération Décentralisée et des Partenariats avec en prime la  nomination d’un chef de service le 05 mai 2020. La commune enregistre des déploiements à l’international dans le but  du partage d’expériences et la recherche des partenaires au développement. Ladite démarche a permis à Augustin Bala, de nouer   la relation avec UNICEF Cameroun, le  partenariat avec l’ONG Américaine MEDSHARE dans le cadre de l’approvisionnement d’une  pro-pharmacie Communale,  le  partenariat avec la Commune de Nganha et celui avec  la Mairie de Mée-Sur-Seine en France, visant  la transformation des déchets alimentaires en énergie et le recyclage des déchets etc.

 Des avancées  politiques

 Réélus par la base militante RDPC du Mfoundi 5 comme président de Section RDPC en septembre 2021 et dans le but de favoriser un meilleur encadrement et maillage,  Augustin  Bala a  initié  et obtenu de la hiérarchie,  l’éclatement des deux Sous-sections du Mfoundi 5, qui jadis formaient   les 17 Sous-sections. Il a organisé  des  mégas  meetings  de soutien au président national du RDPC et a procédé à l’installation de 51 bureaux de Sous sections RDPC, OFRDPC et OJRDPC le  04 décembre 2021.

Oscar Abessolo

Tribune de l'info

Écrit par Tribune de l'info

Media digital d'actualités

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Qu'en pensez-vous ?

Travaux de cantonnage sur l’axe Bekoko-Pont du Moungo Bekoko-Pont du Moungo: le démarrage est effectif .

Voie de contournement de la sortie nord de Yaoundé : l’entreprise démarre les travaux d’aménagement.